Suite au premier confinement et à la décision de la Région Auvergne-Rhône-Alpes de mettre à disposition les Robots Lycéens inutilisés auprès des résidents isolés en EHPAD, une étude d’usage a été menée par l’Institut Français de l’Éducation, afin d’analyser la valeur ajoutée de ce dispositif et d’en savoir plus sur ses utilisations dans ce contexte particulier. Un bilan globalement très positif.

Les résultats de cette étude ont été présentés lors d’un webinaire animé par le cluster i-Care, durant lequel sont intervenues Sandrine Chaix, conseillère régionale spéciale Handicap, Edwige Coureau, chargée de veille et projets Numérique et Robotique à l’Institut Français de l’Éducation, ou encore Marine Le Borgne, Cheffe de projet Téléprésence inclusive chez Awabot. Les personnels d’EHPAD ayant participé aux déploiements durant cette période étaient eux aussi invités à participer et à s’exprimer au sujet de ce dispositif.

Maintenir le lien en EHPAD grâce à l’avatar BEAM : ce qu’il faut retenir

  • plus de 800 heures d’échanges entre familles & résidents et 3200 connexions aux dispositifs ;
  • 700 tests de connexion des familles avec l’équipe Awabot
.

Bénéfices de l’utilisation des robots de téléprésence pour les Résidents d’ehap

  • le maintien du lien social, et à travers cela, la stimulation cognitive ;
  • la poursuite des activités sportives, culturelles et cultuelles en facilitant un accès pour les intervenants extérieurs
  • 
le fait de pouvoir voir ses enfants et avoir une « fenêtre sur l’extérieur »
  • une visite en robot jugée très majoritairement satisfaisante pour les résidents concernés (86% « très » ou « assez » satisfaisante pour les familles / 93% EHPAD)

Bénéfices des connexions en téléprésence pour les Familles

  • Une utilisation souvent récurrente : 88% plus de deux fois et 39% entre 5 et 10 fois
  • Une qualité d’interaction globalement satisfaisante : 81% « Très ou « Assez » bonne
  • Une prise en main sans difficulté majeure : utilisation du logiciel facile pour 90% des familles
  • Une technologie jugée plus efficace que le téléphone, avec une plus forte dimension émotionnelle et un aspect ludique

J’ai apprécié de voir ma mère comme si j’étais dans sa chambre, c’est beaucoup plus convivial qu’un écran de tablette ou d’ordinateur. De son côté c’était aussi très facile car elle n’avait rien à manipuler et qu’elle n’était pas gênée dans ses gestes.

  • 
Des bénéfices psychologiques pour les familles qui ont visité leur proche grâce au robot : être rassuré(e), avoir un contact affectif, maintenir un contact parfois évanescent.

Bénéfices des usages de la téléprésence mobile en EHPAD

  • Une majorité d’EHPAD où les utilisations individuelles vont de quelques dizaines jusqu’à 220
  • 
Des utilisations collectives plus rares (5 / 28 réponses) mais concernant de petits groupes et jusqu’à tous les résidents

Revivez ce webinaire en vidéo et découvrez les résultats de cette étude en intégralité :

Merci aux personnels d’EHPAD, ainsi qu’à la Région Auvergne-Rhône-Alpes et particulièrement à Sandrine Chaix et Isabelle Besson pour leur confiance durant ce projet solidaire.

En savoir plus sur BEAMNous contacter