Le ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports a dévoilé le programme national TED-i (Travailler Ensemble à Distance et en Interaction) prévoyant la mise à disposition de systèmes de téléprésence robotisés, à disposition des établissements d’enseignement allant de la fin du cycle primaire jusqu’à l’université pour de grands enfants, des jeunes adolescents et adultes gravement malades et pour de longues durées. Ainsi, 1750 robots de téléprésence Beam, fabriqués par Awabot près de Lyon, sont en cours de déploiement dans les académies et universités de France métropolitaine et d’outre-mer. Une première mondiale !

1750 robots de téléprésence BEAM pour les collégiens, lycéens et universités de France

Chaque année, ce sont près de 2200 enfants (de 0 à 17 ans) qui sont nouvellement atteints par un cancer. À ce chiffre, s’ajoutent d’autres jeunes patients déjà atteints de cette pathologie depuis une ou plusieurs années, constituant une file active dont la scolarité est mise à mal. En outre, 1,5 à 4 millions des 0 à 20 ans seraient atteints d’une maladie chronique en France selon les chiffres communiqués à l’occasion de la proposition de loi “Accompagnement des enfants porteurs de pathologie chronique ou de cancer”. Les plus sévèrement atteints disposent d’une prise en charge en affection de longue durée, les empêchant ainsi de poursuivre leur cursus normalement. 

Pour ces élèves, un accompagnement Pédagogique A Domicile à l’Hôpital ou à l’École (APADHE) est mis en place, visant à maintenir la continuité pédagogique. En complément des solutions proposées et afin d’assurer la continuité sociale, à savoir le lien humain avec les professeurs et camarades de classe de l’élève, le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, met un système de téléprésence robotisé nommé TED-i à disposition des établissements d’enseignement allant de la fin du cycle primaire jusqu’à l’université pour de grands enfants, des jeunes adolescents et adultes gravement malades et pour de longues durées.

TED-i : maintenir la continuité scolaire et sociale pour les élèves empêchés par des maladies graves et de longue durée

L’enjeu majeur du dispositif est de permettre aux élèves empêchés par des maladies somatiques graves et de longue durée, absents de l’établissement d’enseignement, qu’ils soient à l’hôpital ou en établissements de soins, ou à leur domicile, ou dans un lieu de convalescence, de continuer à avoir accès à leur établissement et à la vie scolaire et sociale de celui-ci. 

Ce dispositif de télé-éducation, à destination des collègiens, lycéens et étudiants, vise à : 

  • favoriser la continuité des apprentissages ;
  • maintenir le contact avec les camarades et les enseignants et rompre l’isolement des élèves bénéficiaires ;
  • susciter l’expression d’une solidarité entre les élèves : en effet, un impact positif sur le climat de la classe est généralement observé.

C’est un progrès réel pour les enfants bénéficiaires et une première mondiale à cette échelle.” a commenté Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, à l’occasion de son discours d’ouverture de l’événement Ludovia 2021.

Zoom sur le dispositif de télé-éducation Awabot

Plus qu’un outil, l’offre d’Awabot est construite sur la base des nombreux retours d’expérience issus du monde de l’éducation. Elle intègre le dispositif matériel incluant :

  • l’appareil de téléprésence Beam désormais fabriqué à Vénissieux, suite à la relocalisation en fin d’année 2020 de la production initialement établie à Palo Alto (USA) ;
  • un ordinateur de pilotage à destination de l’élève ;
  • un accompagnement personnalisé, à travers une documentation, un MOOC et une équipe dédiée.

Afin de faciliter les déploiements sur le terrain, Awabot a également développé sa plateforme sur-mesure de gestion des processus, Awabot Smile Manager, destinée à faciliter, gérer et suivre les mises à disposition des dispositifs de téléprésence au sein des établissements.

Robot de téléprésence : un outil standard de l’inclusion scolaire en France

Le programme TED-i est pour Awabot l’aboutissement de nombreuses années de travail dans le milieu scolaire et de collaboration avec la communauté éducative, initiée avec le projet « Robot Lycéen« , lancé en 2015 par la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Cette nouvelle étape conforte donc l’ambition d’Awabot de normaliser la téléprésence mobile robotisée an tant qu’outil au service de l’inclusion scolaire et sociale. Forte de cet engagement, l’entreprise est fière de contribuer à cette première mondiale, et ainsi, de permettre à tout élève français en situation d’empêchement, de pouvoir continuer à venir en classe, pour apprendre, comprendre, partager et grandir.