Skip to main content

Vivre avec une maladie somatique rime souvent avec hospitalisation de longue durée et solitude. Une période d’isolement particulièrement difficile à éprouver pour les patients et leurs proches. Afin de maintenir le lien social et familial, certains établissements de santé et associations mettent à disposition des patients hospitalisés des dispositifs de téléprésence.

La téléprésence à l’hôpital

Dotés de caméra, de micros et de multiples fonctionnalités (zoom, partage d’écran, etc.), les robots de téléprésence Beam® et BeamPro® du dispositif Awabot Smile se font non seulement les yeux, les oreilles et la voix du patient hospitalisé, mais lui permettent aussi de se mouvoir aisément dans l’environnement. Installées au domicile familial, à l’école ou au travail, ces solutions lui permettent d’être physiquement présent en dépit de son hospitalisation et ainsi continuer à partager de nombreux moments de vie aux côtés de ses proches. La séparation avec son entourage se passe ainsi plus sereinement puisqu’il peut garder ses marques, même à distance.

Le pilotage du robot se fait de façon très intuitive : grâce à une application installée sur l’ordinateur de la personne hospitalisée, cette dernière se connecte au robot de téléprésence et se retrouve en quelques clics chez elle, comme à la maison.

Elle peut ainsi interagir avec ses proches dans la cuisine, puis avec ses frères et sœurs dans le salon en se déplaçant d’une pièce à l’autre. Comment ? Tout simplement en utilisant les flèches de son clavier, sa souris ou bien une manette… un vrai jeu d’enfant qui lui permet de s’évader du monde médical et des blouses blanches le temps d’un instant. 

Le programme VIK-e

Un exemple tout à fait représentatif du champ des possibles en termes de téléprésence à l’hôpital est le projet Victory in Innovation for Kids – electronic. En septembre 2016, l’aventure VIK-e a débuté à l’IHOPe, l’Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique du Centre Léon Bérard à Lyon. Initié en septembre 2016 et élaboré en lien avec l’Association Philanthropique de Parents d’enfants Atteints de Leucémie ou autres cancers (APPEL), la société Awabot et avec le soutien de Bristol-Myers Squibb (BMS), ce programme permet à de jeunes patients hospitalisés de disposer de robots de téléprésence. Ces derniers leurs offrent la possibilité de maintenir le lien avec leur famille pendant les périodes d’isolements prolongés en unités protégées

Pour toutes les parties impliquées, patients, familles, corps médical, les bienfaits sont incontestables : 73% des enfants ou adolescents bénéficiaires de VIK-e affirment mieux supporter la maladie depuis qu’ils utilisent le robot de téléprésence dans un cadre familial ou scolaire. (Étude relative à la téléprésence au service du lien social en pédiatrie par le Centre Léon Bérard)

Hôpitaux et associations équipés de robots de téléprésence

Pour les proches d’une personne hospitalisée, les longs mois de séparation engendrent souvent un sentiment d’impuissance. Se rapprocher d’un établissement ou d’une association proposant des solutions de téléprésence peut être le bon moyen d’assurer le maintien du lien familial. C’est pourquoi, nous avons répertorié la liste des hôpitaux et associations équipés en robots de téléprésence :

Pour en savoir plus sur les dispositifs permettant de rompre l’isolement les publics empêchés en restant connectés à la vie du foyer, rendez-vous sur le site awabot-smile.com. Vous avez un projet de téléprésence au service de l’inclusion ? Contactez-nous !