Les robots de visioconférence mobile participent à la transformation digitale en répondant à un besoin d’agilité et de communication immédiate et en mouvement. Quels sont aujourd’hui les secteurs qui ont adopté cet outil de présence virtuelle ? Qu’en font-ils ? Réponses en une infographie.

  • Sans surprise, les bureaux et agences conseil en ingénierie sont les premiers utilisateurs de robots de téléprésence : ils représentent 35% des beameurs et jouent ainsi les prescripteurs auprès de leurs parties prenantes, en recourant à cet outil de communication à distance innovant.
  • Le robot de téléprésence s’invite dans les secteurs de l’énergie et de l’industrie, permettant la visite de zones sensibles ou encore le contrôle des sites de production à distanceGil Hetzroni, CEO de la société Power Bright, confie d’ailleurs utiliser BeamPro pour « superviser leur usine en Chine et vérifier l’évolution des productions. »
  • Les secteurs du Retail, de la Culture et des Promoteurs immobiliers sont les « happy few » de la visioconférence mobile : ils misent sur l’aspect expérientiel du robot, qu’ils utilisent notamment pour de la visite à distance ou de l’accueil connecté.