Entreprise du futur : 50% des collaborateurs travailleront à distance d’ici 2020

Selon une étude menée à l’occasion du Global Leadership Summit, 34% des entreprises s’attendent à ce que plus de la moitié des salariés travaillent à distance à l’horizon 2020. Pour un quart des chefs d’entreprises, le pourcentage de collaborateurs distants s’élèverait même à 75%.

Pour les professionnels interrogés, la collaboration à distance est synonyme :

  • d’épanouissement pour les salariés, en raison d’une plus grande liberté vis-à-vis de leur organisation du travail ;
  • de valorisation à travers la confiance qui leur est portée ;
  • de productivité, car le télétravailleur peut davantage se concentrer.

Les participants à l’étude évoquent également la réduction du stress et des coûts de gestion, la stimulation de la motivation et l’impact positif par rapport au travail en équipe, grâce notamment, à des outils de collaboration à distance adaptés.

Parmi ces outils, les robots de téléprésence mobile bien sûr.
Pour quelles raisons ? Tout simplement parce que contrairement aux systèmes de webconférence, de vidéoconférence ou encore de téléprésence immersive, le robot de téléprésence n’est ni figé, ni uniquement employé pour de la collaboration formelle. Débrief d’une réunion au détour d’un couloir, discussion constructive à la machine à café… Tous ces échanges informels, qui bâtissent eux aussi la vie de bureau, voire contribuent à la stratégie de l’entreprise, sont les oubliés de la « vidéo-collaboration » classique.

L’utilisateur connecté au robot de téléprésence mobile se déplace dans l’espace de manière autonome : la mobilité devient alors un moyen d’expression complémentaire au système audio/vidéo de la visioconférence.

Envie d’en avoir le cœur net ? Testez BEAM gratuitement !

Découvrez aussi tous les usages des robots de téléprésence mobile pour l’entreprise.