Projet VIK-e : quand la téléprésence mobile relie les enfants hospitalisés au monde extérieur

Hubble, Be-Hope et RB22… Ce sont les surnoms donnés aux 3 robots de téléprésence mobile Beam+ mis à la disposition des enfants et jeunes hospitalisés à l’Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique de Lyon depuis le début de l’été. Un dispositif  mis en place par les équipes médicales et soignantes de l’IHOPe, en lien avec l’Association Philanthropique de Parents d’enfants Atteints de Leucémie ou autres cancers (APPEL), la société Awabot et avec le soutien de Bristol-Myers Squibb (BMS) dans le cadre du projet VIK-e (Victory in Innovation for Kids – electronic), présenté ce 29 septembre à la presse.

Celui-ci va faire pendant 2 ans l’objet d’une recherche en sciences humaines et sociales qui vise à vérifier que la mise à disposition des robots de téléprésence limite l’isolement des enfants et jeunes hospitalisés, les aide à maintenir le lien affectif avec leurs proches et facilite le retour à domicile en atténuant l’effet de rupture provoqué par l’hospitalisation.

« C’est un extraordinaire projet que nous allons évaluer pendant 2 ans, auprès de 24 jeunes âgés entre 10 et 25 ans, explique le Dr Perrine Marec-Bérard, pédiatre oncologue au sein de l’IHOPe (Groupement de coopération sanitaire Centre Léon Bérard et Hospices Civils de Lyon) et coordonnatrice du Dispositif Adolescents et Jeunes Adultes en Cancérologie (DAJAC) du Centre Léon Bérard. Il s’agit en effet d’une première en milieu hospitalier. »

Déjà impliqué dans le projet Robot Lycéen lancé par la Région Rhône-Alpes il y a plus de deux ans, Awabot est fier de participer à ce projet qui, via la téléprésence mobile, permet à ces jeunes de garder le contact avec leurs camarades de classe dans leurs écoles, de participer à des événements tels que les Jeux Olympiques de Rio cet été, et surtout, d’être au sein de leur foyer, auprès de leurs parents et de leurs frères et sœurs. En effet, ces derniers ne sont pas toujours habilités à rendre visite aux patients isolés.

La conférence de presse a réuni Pr Jean-Yves Blay, directeur général du Centre Léon Bérard, M. Dominique Deroubaix, directeur général des Hospices Civils de Lyon, Pr Yves Bertand, administrateur et Dr Christophe Bergeron, responsable médical de l’Institut d’hématologie et d’oncologie pédiatrique (IHOPe), Dr Perrine Marec-Bérard, pédiatre oncologue, coordonnateur du projet VIK-e, Rose Fromont, présidente de l’APPEL et le Dr Giovanni Caforio, CEO de Bristol-Myers Squibb.

Retrouvez tous les témoignages et vidéos sur la chaîne YouTube du Centre Léon Bérard.

Vous souhaitez en savoir plus et recevoir le dossier de presse ? Contactez-nous !