Téléportation depuis l’hôpital au musée des Confluences à Lyon

Simon Medina est responsable Mécénat et Commercialisation au musée des Confluences à Lyon. Il témoigne de l’utilisation de la solution de téléprésence haute performance Beam, pour permettre à des personnes hospitalisées d’assister virtuellement à l’inauguration du musée.

« Nous avons mis en place des robots de téléprésence Beam à l’occasion de l’inauguration du Musée des Confluences. Notre objectif était de permettre à des gens qui ne pouvaient pas se déplacer jusqu’à nous, de pouvoir assister à distance à cet évènement. Toutes les quinze minutes, un guide accompagnait une personne présente grâce à son avatar pour une visite interactive du musée. Des passionnés du monde entier mais aussi des adultes et des enfants hospitalisés, ont ainsi pu découvrir nos collections en visite virtuelle. Nos guides étaient enthousiastes à l’idée de faire partager leur passion d’une nouvelle manière.
Nous avons également dédié un accompagnateur Beam, en plus du guide, afin d’expliquer le principe de l’opération aux autres visiteurs, ce qui a engendré beaucoup de curiosité et de retours très positifs autour de chaque robot. Forts de ce succès, nous réfléchissons à pérenniser ce principe de visite mobile à distance toute l’année. Ce partenariat avec Awabot et sa solution de téléprésence nous a permis d’affirmer notre volonté d’être un musée en phase avec les outils de médiation actuels. En cohérence avec notre identité : puiser dans le passé pour se projeter dans le futur. »

Cette solution de vidéoconférence mobile novatrice et conviviale dans le cadre d’une visite virtuelle, a permis au musée des Confluences d’expérimenter la téléprésence haute définition et d’envisager la pérennisation de l’expérience pour les personnes handicapées ou hospitalisées.

Interview réalisée en juillet 2015.

Si vous souhaitez vous aussi « beamer » avec le robot de téléprésence le plus performant du marché, contactez nos équipes et tentez à votre tour cette expérience.

Contactez-nous

Les  « beamers » témoignent :

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire