Awabot Talk : il était une Entreprise Flexible !

Le robot de téléprésence BEAM en entreprise

Le 15 février dernier s’est tenu à Paris notre petit-déjeuner presse bimestriel, l’Awabot Talk. À l’occasion de cet événement, nous avons décidé de traiter un sujet qui nous tient particulièrement à coeur puisqu’il représente un enjeu clé de l’activité Awabot SOLUTIONS : il s’agit de la flexibilité en entreprise.

Une fois encore, nos partenaires étaient au rendez-vous. Céline Chaverot, Responsable de la Communication chez Majencia, Jérémie Bataille, Fondateur de FlexJob et Robin Martine, Anticipation Manager pour Orange ont acceptés d’être nos intervenants experts. L’’équipe Entreprise du Futur nous a laissé réaliser cet échange convivial et gourmand dans leurs locaux parisiens, lieu d’innovation modulable en lien avec notre thématique.

Le bilan de cet échange passionnant fut le suivant : tout dépend de l’usage. En effet, la flexibilité permet d’adapter notre travail à nos usages, nos besoins du moment et les technologies sont au service de ces nouvelles pratiques. La flexibilité permet de conserver les talents, de réduire le turn-over et l’absentéisme. Elle permet aux collaborateurs d’être plus performants, innovants et donc à l’entreprise d’être plus productive et pérenne.

L’entreprise flexible au coeur de notre société

Depuis plusieurs années, nous sommes témoins d’une révolution dans nos modes de travail. Cette révolution largement amenée par le numérique, lui-même défini par Michel Serres et repris par Jérémie Bataille pendant l’échange comme “la 3ème révolution anthropologique majeure de l’histoire de l’humanité”, a permis de décloisonner le monde. La société en pleine connaissance de ce qui l’entoure est donc en mesure de comparer et demander plus. En parallèle, le numérique implique un changement des modes de fonctionnement et de pensées de plus en plus rapides, “raccourcissant” ainsi les générations.
Car comme le constate Céline Chaverot, 4 générations se côtoient désormais au travail, ce qui ne s’était jamais produit auparavant : cela demande une énorme prise de conscience si l’on souhaite contenter chacune d’elles et leur permettre d’être plus productives.

Ce qu’attendent les collaborateurs en 2018 ? Se sentir VIVANT ! Une quête de sens, d’agilité, de reconnaissance, à la fois personnelle et professionnelle.

Selon FlexJob, la performance des entreprises de demain passe par un mode d’organisation du travail agile favorisant l’autonomie, la responsabilisation et la coopération. L’organisation permet alors l’expression individuelle dans un collectif et redonne alors du sens au travail !

Comment favoriser la flexibilité en entreprise ?

Jérémie Koessler, Directeur Général d’Awabot explique qu’“il ne suffit pas d’installer un babyfoot au centre de l’espace pour donner de l’agilité et redonner du sens aux collaborateurs”.

En effet, la flexibilité passe par un changement dans le fonctionnement en interne, un changement des pratiques :

  • elle doit être insufflée par la direction. Si la direction n’est pas en accord avec les changements mis en place, le collaborateur ne se sentira pas libre d’appliquer ce qui lui est proposé. Elle doit montrer l’exemple ;
  • un management de proximité, de collaboration, s’applique. Le lien humain est un des piliers de l’entreprise flexible. Le manager est dorénavant présent pour encourager les collaborateurs à aller le plus loin possible : les soft skills deviennent ainsi primordiales ;
  • il est nécessaire de casser les silos afin de permettre une transversalité des pôles de compétences, favoriser les flux de personnes et ainsi une plus grande créativité ;
  • pour mettre en place le “flex work”, les entreprises peuvent développer le « flex office« , qui consiste à repenser le ou les lieu(x) de travail. Céline Chaverot (Majencia) parle de l’entreprise comme d’« un lieu de vie” et évoque le “corpoworking”. Ces espaces doivent être “activity based working”, où l’usage est maître. Le collaborateur peut passer d’un espace à l’autre selon ses missions, ses activités. S’il est debout ou assis, dans une posture formelle ou informelle. Elle précise que cela n’a pas de lien avec la génération ou l’âge mais bien avec l’usage.

« Flex Work » : quel outil ?

 

À son tour, Robin Martine nous parle de BEAM, utilisé par Orange en interne depuis plusieurs années.

« La téléprésence est une prémisse au don d’ubiquité, ce qui est dans l’ADN d’Orange. Vous pouvez aller vers l’autre pour lui dire bonjour, vous pouvez vous déplacer et ça c’est très important pour nous. BEAM permet une agilité des collaborateurs et une flexibilité dans les collaborations notamment avec « les stand-up meeting«  ».

Il poursuit : « La personne est là grâce à la téléprésence : elle peut alors partager un bon moment avec son équipe, échanger pour pouvoir avancer sur son projet. Le robot donne de l’autonomie aux collaborateurs, aussi, l’appropriation de la technologie se fait facilement auprès d’eux. »

 

BEAM est un robot de téléprésence mobile distribué par Awabot SOLUTIONS. Il est utilisé à la fois pour le télétravail, le management de proximité, la collaboration à distance mais aussi les interventions d’experts et la formation à distance.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la solution de téléprésence mobile BEAM ? Contactez-nous dès maintenant.